Accueil Etudes stratégiques Etudes Economiques Les Investissements Directs Etrangers (IDE) et les avantages ...
Les Investissements Directs Etrangers (IDE) et les avantages comparatifs des régions PDF Imprimer Envoyer

L'investissement direct étranger (IDE) joue un rôle majeur dans la promotion de la croissance, dans  le transfert de technologies et de connaissances et dans l'intégration des économies dans les échanges de la mondialisation. Cependant, avec la globalisation de l'économie et de la technologie, la stratégie d'implantation des entreprises et leur ancrage territorial ont fortement évolué. Les entreprises deviennent de plus en plus nomades. Les territoires deviennent en concurrence et cherchent à attirer les entreprises ou à les retenir.

De ce fait, l’attractivité des territoires pour les IDE est devenue un nouvel impératif des politiques économiques nationales. La nouvelle course pour attirer les entreprises, les capitaux et les compétences, passe par la mise en œuvre de politiques économiques centrées sur l’attractivité des territoires. Cet objectif constitue l’axe majeur de toutes les politiques économiques des pays.

Aussi, notre pays s’est-il engagé dans un processus de réformes pour la mise en place des conditions favorables à l’investissement. Ces conditions définissent le contexte dans lequel les entreprises évoluent, et partant, elles influencent  la capacité de développement des territoires dans lequel les firmes sont ou seront implantées. Dans ce sens, la prise en compte de la composante territoriale dans les politiques publiques visant la promotion des investissements étrangers constitue un enjeu important pour le développement régional.

Ainsi, L’appréciation de l’attractivité des différentes régions marocaines, la mise en adéquation entre les mesures favorisant l’investissement étranger et la capacité de drainage de ces différentes régions, sont un impératif de premier plan dans le contexte actuel marqué par l’exacerbation de la concurrence au niveau mondial entre les différents territoires pour attirer de nouvelles entreprises et maintenir celles existantes en place.

1/ Les objectifs de l'étude sur les IDE :

L'étude sur les IDE a eu pour objectifs :

  • Définir les facteurs d’attractivité pour chaque région ;
  • Décrire les types d’appui à l’investissement possibles pour chaque territoire ;
  • Eclairer sur les améliorations et les mesures nécessaires pour ajuster le dispositif incitatif actuel aux réalités spatiales ;
  • Définir les mesures et les mécanismes à mettre en place aux échelles nationale et régionale pour une politique de promotion des investissements différenciée territorialement.

2/ Les résultats de l'étude

Menée selon une approche participative  en s’appuyant sur de larges investigations sur le terrain, l’étude a permis de:

  • mettre la lumière sur le dispositif institutionnel qui encadre l'investissement, d’identifier les indicateurs d'attractivité les plus déterminants pour les investisseurs étrangers, de réaliser un diagnostic de l'attractivité de chaque région et de les hiérarchiser en conséquence.
  • identifier un certain nombre de propositions de réformes du cadre institutionnel et organisationnel des IDE (ces dernières ont trait au foncier, à la charte d’investissement, à la fiscalité, aux institutions …) pour créer les conditions d’une attractivité générale de l'espace national. Parallèlement, elle développe des recommandations spécifiques à chaque région pour améliorer son attractivité.
  • proposer, comme résultat principal, des incitations fiscales et financières modulées en fonction du niveau économique de chaque région. Plus précisément, elle propose un zonage territorial où le royaume est partagé en 3 groupes (les zones avancées, les zones intermédiaires et les zones de soutien prioritaire) avec une modulation des aides selon les régions et même selon le type d’investissement.

 

 

Télécharger la synthèse